IMG_0179
Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela

Jérôme est né à Perpignan, où il vit jusqu’à l’âge de dix ans. Il suit ensuite ses parents à Grenoble, puis à Lyon, ville qui deviendra la sienne pour une quinzaine d’années. Sacré champion de France de sprint, il se foule l’année d’après les deux chevilles. Il lui est alors impossible de retrouver son niveau. Il se tourne du côté du rock acrobatique, participant deux fois aux championnats de France. La deuxième compétition se solde encore par une blessure. Contraint de tirer un trait sur le sport à haut niveau, sa deuxième vie commence.

 

Il bosse chez McDo pour financer ses études. En moins d’un an, il devient manager. Il passe les diplômes de McDo, ce qui lui sert de tremplin. Il est ensuite recruté par des chasseurs de têtes et évolue au sein de grandes enseignes. En 2007, il décide de quitter Lyon. Avec deux copains, ils sont recrutés pour ouvrir une franchise à Antibes : trois anciens du McDo. Peu après leur arrivée, ils s’aperçoivent que le patron fait du blanchiment d’argent. « On vendait deux cafés par jour et on générait 5000 euros de CA par jour. » L’aventure se termine plus tôt que prévu et ses copains retournent à Lyon.

 

On propose alors à Jérôme un poste d’animateur social en CDD au sein d’une association à laquelle ils donnaient chaque soir des invendus. Il accepte et décide de rester. Sa troisième vie commence. Formé au métier d’éducateur spécialisé à l’âge de 33 ans, il reste dans cette association durant huit ans. Pour des raisons personnelles, ils retournent ensuite avec sa femme et leurs enfants vivre à Perpignan.

 

Jérôme cherche alors un métier qui pourrait regrouper ses compétences, et les RH pointent le bout de leur nez. Il s’autofinance une formation en e-learning. Il cherche ensuite un stage, et finit par être pris dans une entreprise qui ne dispose pas de service RH. Il faut absolument tout mettre en place. Ce stage débouche sur un CDD puis un CDI. De 52 salariés à son entrée, la boîte en compte 110 à son départ. Le directeur général étant parti à la retraite, Jérôme propose de former la fille du successeur de celui-ci. En six mois, elle est fin prête.

 

Avant de lancer son entreprise DRH66, Jérôme rencontre Florian Branche. Il prend connaissance du réseau Umaneo et notamment de la prestation « 5 % RH ». Mais à ce moment-là, il n’a pas les moyens d’entrer dans la franchise. Il continue de faire son trou, et revoit deux ans plus tard Florian et Renaud au sein du réseau viZ.biZ. Renaud lui propose un tête-à-tête et ça matche. Il signe pour nous rejoindre en mai 2021.

 

Jérôme développe aujourd’hui son activité au sein du réseau Umaneo. Sa spécialité : la mise en conformité RH et la mise en place de services RH. Mais de nombreux horizons s’ouvrent désormais à lui !

Et si vous étiez notre prochain partenaire ?

Umaneo, au coeur des réseaux économiques

Umaneo est au coeur des réseaux économiques ! BNI est un réseau d’affaires qui se déploie partout en France et dans le monde et qui met en relation les entrepreneurs.

Notre culture se forge dès le plus jeune âge. Umaneo intervient dans les universités et les écoles pour préparer les jeunes au marché de l’emploi et développer l’esprit réseau.