Le métier de recruteur : un joyau inaccessible ?

Question rhétorique s’il en est. La première partie est vrai. La deuxième est fausse. Vous l’aurez compris, le métier de recruteur est un joyau bien évidemment accessible. Nul besoin d’être diplômé jusqu’aux dents, d’avoir quelque disposition extraterrestre ou des connaissances dont l’érudition n’a d’égal que la technicité. Rien de tout cela. Se reconvertir en consultant RH et recrutement est tout à fait envisageable pour toutes celles et ceux qui ont une appétence pour les ressources humaines, et encore plus simple lorsqu’on s’entoure des bonnes personnes. Rentrons donc maintenant dans le vif du sujet !

 

Dites-moi, sieur Jean-Daniel, c’est quoi le métier de recruteur ?

Un recruteur est un professionnel des ressources humaines qui accompagne les chefs d’entreprise dans la recherche de leurs nouvelles recrues. C’est donc un partenaire dont le rôle est d’apporter une analyse objective mais aussi instinctive des candidatures et des profils des candidats.

Un recruteur accompagne le chef d’entreprise, se tient à ses côtés, pour le guider, lui fournir un regard extérieur et expérimenté. Vous savez, dans notre métier, il n’est pas rare que l’on nous remercie d’avoir rebattu les cartes. On s’explique…

Lorsque vous recrutez et que ce n’est pas vraiment votre métier, vous essayez de dresser un profil de poste idéal. Vous avez votre petite grille et vous n’en sortez plus. Un des rôles majeurs du recruteur est d’aller bousculer tout cela. De vous faire porter votre regard ailleurs, là où vous n’auriez pas même regardé.

À la fin d’un processus de recrutement, le dirigeant se retrouve avec une nouvelle recrue qui correspond parfaitement à ce qu’il recherchait et qui s’intègre parfaitement à son équipe et à l’environnement de travail. Une personne qu’il aurait rapidement écartée s’il avait recruté par lui-même.

Le recrutement est un travail d’alchimie avec une part de recette (pouvant bien sûr évoluer dans le temps), et une part d’improvisation. Mais d’improvisation elle-même façonnée par de la maîtrise, de l’expertise, de l’intuition, du flair et de la bouteille.

Un recruteur est aussi là pour faire respecter la loi. Pourquoi ? Parce qu’on se prend encore trop souvent les pieds dans le tapis de la discrimination, que ce soit lors de la phase de sourcing ou lors de l’entretien d’embauche. Précisons que, la plupart du temps, cela est fait de manière totalement inconsciente. Et cela peut faire des dégâts. À la fois au niveau de l’image de l’entreprise et à la fois aux candidats, qui ne se sentent pas respectés. Vous pouvez lire notre article à ce sujet juste ici.

Enfin, un recruteur se doit d’avoir une éthique robuste, des valeurs bien ancrées, un discours dans le prolongement de cela et surtout : une pratique en adéquation. Appliquer sur le terrain ce que l’on pense et l’on dit : voilà qui devrait être une norme universelle.

Se reconvertir en recruteur : une galère sans nom ?

Il existe des formations traditionnelles et diplômantes pour devenir consultant RH et recrutement. En revanche, il n’y a pas besoin de diplôme pour pouvoir exercer ce métier, et l’exercer même très bien.

Le tout est de trouver les bonnes personnes. Celles qui vous formeront sérieusement et surtout dans la lignée de votre réservoir de valeurs.

Les consultantes et consultants du réseau Umaneo ont avant tout rejoint notre équipe pour son étoffe philosophique. Pour la manière de penser notre métier et de l’incarner chaque jour dans la pratique. Ces personnes nous ont fait confiance parce que nous ne tenons pas de discours en carton-pâte. Chez Umaneo, pas de faux-semblants. De la générosité, de la solidarité, de l’entraide, du partage et un discours nuancé, s’appuyant sur une grande expérience.

Ces consultantes et consultants nous ont également rejoints car ils ont pu constater sur la toile notre expertise et notre professionnalisme. Ils ont ensuite pu suivre une formation de grande qualité, qui leur a permis d’exercer en toute autonomie le métier de consultant indépendant RH et recrutement.

Se reconvertir en recruteur indépendant n’est donc pas une galère sans nom si vous vous entourez des bonnes personnes. Cela peut être le réseau Umaneo comme cela peut être un autre réseau qui correspond plus à vos valeurs et vos perspectives. Peu importe. Si vous ne voulez pas vous lancer sans soutien, le tout est vraiment de trouver le réseau qui vous va comme un gant.

Exercer en tant que recruteur indépendant au sein d’un réseau

Ce qui est peut-être le plus difficile, lorsqu’on envisage de devenir recruteur indépendant, c’est la construction d’un réseau. Trouver des missions en partant d’un réseau professionnel inexistant sera difficile. Pas impossible car, à force de prospection, de temps passé à faire du mailing, de publications LinkedIn, de prospection téléphonique, etc., on finit généralement par y arriver. On dit « généralement » car il n’est pas rare qu’au bout de quelques mois, ne voyant pas avancer les choses, les personnes décident finalement de se tourner vers un réseau.

Pourquoi se tourner vers un réseau robuste, ayant fait ses preuves ? Tout simplement pour ne pas partir du néant. Profiter d’une marque appréciée, sollicitée par de nombreux partenaires satisfaits et implantée solidement et durablement dans plusieurs régions de France, c’est vous faciliter beaucoup de choses d’un point de vue de la réputation à bâtir.

C’est également profiter de nombreux projets en cours et à venir. Rentrer des missions sans avoir fait la moindre prospection. C’est en somme commencer à gagner sa croûte dans le recrutement, la formation et le coaching bien plus rapidement que si l’on avait opté pour la barque en solitaire.

C’est aussi pouvoir profiter de l’expérience de consultants aguerris, qui pourront vous épauler si vous faites face à des problématiques encore un peu trop complexes au regard de votre expérience. C’est devenir un expert de votre métier plus rapidement.

Rejoindre un réseau, c’est aussi la possibilité de se former continuellement pour acquérir de nouvelles compétences. Chez Umaneo, nous proposons toujours aux consultants des formations sur mesure pour qu’ils puissent se perfectionner et rester opérationnel. Le monde étant en constante évolution, nous devons nous adapter et nous former pour répondre efficacement aux besoins de nos partenaires.

Si vous envisagez de vous reconvertir en consultant RH et recrutement et que l’étoffe philosophique du réseau Umaneo vous parle, nous vous invitons à prendre rendez-vous avec notre Responsable développement Florian Branche juste ici.

 

 

Sur le même thème

Lorsqu’on se lance à son propre compte, il faut composer avec la réalité suivante : vie entrepreneuriale et nerf de la guerre ne peuvent pas se quitter d’une semelle ! Et ce dernier prend d’ailleurs parfois tellement de place qu’on n’arrive plus à voir ce qu’il y......

Qu’est-ce qu’un « référent handicap » ? Quelle est sa fonction ? Le référent handicap est l’interlocuteur privilégié des personnes en situation de handicap dans le milieu de travail, formation comprise. Au sein des entreprises, il va avant tout informer, sensibiliser, afin que la personne en situation de handicap......

« Profil atypique » : voilà une expression clef qui sévit sur la toile depuis quelque temps. Et pour cause, de plus en plus d’employeurs témoignent du fait qu’ils ont recruté, bien souvent grâce à un cabinet de recrutement ou un consultant RH et recrutement, un profil atypique......

Il est une réalité que l’on ne peut nier : lors d’un processus de recrutement, on accorde aujourd’hui autant d’importance à la personnalité d’un candidat qu’à ses compétences techniques et son expérience professionnelle. Fort bien ! Mais qu’est-ce que la « personnalité » d’un candidat ? Les diplômes reconnus en......