Le « sourcing » sous toutes les coutures

Le sourcing c’est quand on cherche une source d’eau avec une espèce de baguette ? Bien tenté, mais non, ce n’est pas cela ! Le sourcing en recrutement concerne toute l’activité de recherche, de tri, d’identification, d’analyse, et de choix des profils de candidats.

Nous aborderons dans cet article tout ce qui gravite autour de cette étape cruciale dans le processus de recrutement.

Le sourcing en quelques mots

Comment vous l’aurez compris, le travail de sourcing s’arrête là où commencent les entretiens. Le sourceur a donc pour mission de rechercher, pour le compte d’une entreprise, un profil précis au sein de l’open-web. Eh oui, ça en fait du chemin à parcourir… Il fera une présélection, en s’appuyant sur son travail de recherche et sa capacité d’analyse.

Précisons par ailleurs que l’on peut tout à fait être un as du sourcing et ne pas savoir recruter. Le recrutement requiert bien d’autres compétences, à commencer, pour ne citer que cela, par une très forte capacité d’écoute et de création de climat de confiance. Mais là n’est pas le sujet du présent article.

Le sourcing à la loupe

Le sourcing, comme tout bon processus qui se respecte, s’articule autour de plusieurs étapes :

  1. Définition du besoin avec le chef d’entreprise ;
  2. Travail sur la fiche de poste ;
  3. Mise en place d’une stratégie de recherche ;
  4. Cartographier les compétences et les entreprises cibles ;
  5. Réalisation et diffusion de l’offre d’emploi ;
  6. Identification des candidats potentiels ;
  7. Sourcer les talents dans sa base de données ;
  8. Sélectionner les profils les plus adaptés et approcher les candidats ;
  9. Pré-qualification téléphonique ;
  10. Répondre équitablement à chaque candidat ;
  11. Construction d’un vivier pour les personnes jugées intéressantes ;
  12. Sélection d’une liste sourcing et présentation des candidatures.

Le profil du sourceur

Le travail du sourceur ne se résume donc pas à mettre une offre d’emploi sur la toile et à attendre tranquillement que les candidats postulent. Il faut se donner les moyens de trouver les candidatures les plus adaptées au profil du poste et par conséquent d’être dans une recherche proactive.

En somme, le travail de sourcing n’inclut pas qu’une phase passive mais bien une phase active. C’est une activité d’approche dynamique des talents, ou si vous préférez des personnes qui correspondent aux valeurs et à la culture de l’entreprise, ce qui le rend donc contextuel.

Le sourceur doit être quelqu’un de polyvalent, alerte, réactif, doit connaître parfaitement l’encadrement légal, être doté d’un bon sens du relationnel, être capable d’analyser une grande quantité de données RH rapidement, à l’aise avec les outils de sourcing digitaux (logiciels de recrutement ou logiciels ATS, réseaux sociaux professionnels, jobboards spécialisés ou sites d’emploi plus généralistes etc.

Les avantages du sourcing

Le sourcing présente en effet de nombreux avantages au sein d’une stratégie de recrutement :

  • Une réduction en termes de coût et de temps ;
  • Une démarche ciblée qui permet de recruter des profils plus en phase avec les besoins de l’entreprise ;
  • Des outils modernes et efficaces ;
  • Il trace et conserve l’historique de toutes les informations (niveau de qualification, expériences professionnelles, compétences, situation géographique, etc.) ;
  • Il favorise le recrutement collaboratif.

 

En définitive, le sourcing est une étape extrêmement importante du processus de recrutement. Ce sont ses racines. Ses fondations. Il est donc nécessaire de faire un appel à un expert qui en maîtrise les moindres aspects, sans quoi, on ne le répétera jamais assez, vous risqueriez de passer à côté de la fameuse perle rare, cette personne qui répondra le mieux à votre besoin.

 

 

Sur le même thème

La visio, c’est à la mode en ce moment, allez savoir pourquoi… Mais « à la mode » et « à distance » ne veut pas dire « en dilettante ». Qu’une chose soit dite d’entrée : un entretien d’embauche en visioconférence nécessite d’être préparé au même titre qu’un entretien traditionnel. Dans......

Entretien quand tu nous tiens (notre sens de la rime et de la poésie n’est un secret pour personne). Obligatoire ? Pas obligatoire ? Vous souhaiteriez avoir sous la main un article qui synthétise tout ? Eh bien ! Votre vœu vient d’être exaucé…   Les entretiens individuels......

Vous avez forcément entendu parler de l’entretien professionnel individuel et nous allons encore parler de lui. Cette petite introduction, à défaut d’être alléchante, a au moins le mérite d’être claire. L’humeur du jour : ne pas broder et entrer tout de suite dans le vif du......