Avoir de l’ambition au sein d’une entreprise : vice ou vertu ?

Ah… L’ambition… Belle, fringante, pernicieuse, vindicative ? L’ériger, la brandir, lui élever un trône au sein d’une entreprise : vice ou vertu ?  La réponse n’est pas si simple !

Car celle-ci dépend du contexte, de l’environnement, du champ d’application, de la mise en œuvre, bref, de tout un tas de critères qu’il faut prendre en compte afin de pouvoir bien cerner la problématique dans son ensemble.

L’ambition : une couronne à la gloire d’une seule personne ?

L’ambition inspire bien souvent la méfiance, et ce quel que soit le contexte, et peut-être bien plus au sein d’une entreprise, où les rapports sont professionnels et la plupart du temps hiérarchisés. « Ne viens pas marcher sur mes plates-bandes ou je t’assomme ! » « Reste à ta place et exécute sagement les tâches que l’on t’a données ! »

Une connotation péjorative colle aux basques de l’expression « avoir de l’ambition » car celle-ci est bien trop souvent rattachée aux moyens employés pour arriver à ses fins, et donc à la couronne que chercherait à s’octroyer une seule personne pour sacrer un intérêt suprêmement nombriliste et qui s’y limiterait. Aucun bénéfice pour les autres. Aucun bénéfice pour l’entreprise. Bien plus : la procréation d’écueils indésirables.

Cela deviendrait même une obsession chez certains. La destruction du rival à tout prix. L’avènement de sa petite personne par des voies peu recommandables. Autant dire que, dans ce genre de cas, les conflits ne tardent jamais à montrer le bout de leur nez !

Mais attention toutefois à ne pas tout confondre et tout mélanger…

L’ambition : une lumière qui profite aux autres ?

L’individu est constitué de telle façon que la moindre de ses actions est avant tout motivée par un intérêt personnel, auquel il ne faut cependant pas greffer la moindre forme de jugement moral. C’est ainsi. Peu importe. Et donc plutôt que de condamner cela, chercher les effets positifs que cela peut avoir s’avère plus constructif.

L’ambition vise généralement un progrès, une évolution, une amélioration, qui s’étendent, se développent dans un environnement, et en ce qui nous concerne au sein d’une entreprise. L’ambition (celle qui ne se résume pas qu’à un comportement égocentrique et purement contre-productif) appelle la réussite, le changement, le dépassement, ce qui va stimuler, enrichir, pousser les autres et donc l’entreprise dans une direction fertile et prometteuse, afin de bâtir un décor toujours plus à même de favoriser des échanges fructueux. In fine, tout le monde y gagne.

Lorsque l’ambition ne se résume pas à contempler son ascension dans le miroir, elle peut devenir un moteur individuel au service d’un moteur collectif.

Et dans la pratique, Monseigneur ?

Oui parce que c’est bien beau tout cela, mais que se passe-t-il concrètement sur le terrain ?

En tant que manager ou dirigeant, avoir des collaborateurs trop ambitieux peut être une source de conflit : il faut veiller à la bonne entente dans l’équipe, veiller à rediscuter de la vision de l’entreprise, de sa direction, de ses objectifs pour que l’ambition des collaborateurs y soit corrélée.

La jalousie peut également s’installer, il est donc bon de veiller à ce qu’elle ne dissimule pas d’autres problèmes dans l’entreprise (favoritisme, manque de reconnaissance etc). Ensuite, bien évidemment : l’ambition doit être corrélée à la performance : méfiez-vous des collaborateurs trop ambitieux qui peinent à atteindre leurs objectifs !

Dans d’autres cas, l’ambition peut être cultivée et récompensée : n’oubliez pas de gratifier ces personnes qui font progresser l’entreprise, car elles risquent, à défaut, d’aller proposer leur ambition à votre concurrent !

Eh oui ! L’ambition au sein d’une entreprise est une réelle problématique qu’il faut apprendre à dompter.

Si vous avez besoin d’un accompagnement dans la gestion de vos ressources humaines, afin d’optimiser les rapports et la qualité des échanges au sein de votre entreprise et/ou afin de gérer une situation de crise, un cabinet spécialisé en conseil RH peut être la bonne solution !

 

Sur le même thème

On parle souvent de RH (Ressources Humaines) ou de GRH (Gestion des Ressources Humaines). C’est joli tout plein, ma foi, mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Eh bien… Cela veut dire beaucoup de choses pour ceux qui connaissent, et pas grand-chose pour ceux qui......

Les nouvelles chaises qui se rangent toutes seules, une machine à café haut-de-gamme, des bourses d’or cachées un peu partout, des bonbons de toutes les couleurs, des stylos reliés directement à un bidon d’encre… Attendez, pas si vite ! Vous ne souhaitez pas que vos employés......

Les résultats d’une étude montrent que les recruteurs passent en moyenne 6 secondes par CV. Ces résultats tournent depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux et les différents blogs spécialisés, suscitant des réactions nombreuses et variées : étonnement, indifférence, fatalisme, étranglement de colère… toutes la......