Mais au fait, un entretien d’embauche, c’est quoi exactement ?

En voila une question à même de vous faire trembler le cortex. Avec toutes les technologies disponibles et les contraintes réglementaires imposées, on en oublierait presque qu’un entretien d’embauche, c’est d’abord la rencontre entre deux personnes : un employeur ou un recruteur, qui représente une entreprise, et un candidat qui souhaite apporter sa pierre au projet. Revenons donc sur les traces de ce duo de choc !

L’entretien d’embauche : une rencontre tant attendue

En effet, l’entretien est l’étape clé du processus de recrutement car c’est le moment de la rencontre physique, les yeux dans les yeux (n’y voyez aucune connotation d’ordre romanesque ou romantique cependant) ! L’une et l’autre partie ne peuvent plus mentir et il devient difficile de cacher ce que l’on est et ce que l’on veut vraiment. L’entretien, c’est aussi un moment d’échange, de discussion: l’un et l’autre doivent être d’accord, valider ensemble le projet. En tant que recruteur ou employeur, vous devrez également faire attention à ne pas poser de questions malencontreuses (discriminatoires etc). Si vous sentez que vous ne maîtrisez pas le sujet, revoyez tranquillement les choses à éviter. Il en va tout d’abord du respect intangible et primordial de l’autre, mais aussi de votre professionnalisme et de l’image que vous souhaitez véhiculer de votre métier.

Comment ça se passe ?

En tant qu’employeur ou recruteur, nous sommes responsables de la bonne tenue de l’entretien d’embauche, c’est pourquoi nous devons respecter un certain cahier des charges :

  • être professionnel : un lieu pour accueillir, une convocation précise, des horaires respectés ;

  • être respectueux : ce sont deux professionnels qui échangent, et non pas un supérieur hiérarchique et son subordonné. L’un comme l’autre doivent repartir de l’entretien avec une bonne image de son interlocuteur ;

et nous sommes par ailleurs responsables de son efficacité, ce qui signifie que nous devons  :

  • évaluer les compétences techniques et relationnelles du candidat ;

  • comparer objectivement les candidats entre eux ;

  • prendre la meilleure décision en ayant la souplesse d’adapter notre cadre aux contraintes imposées par ce choix.

En définitive, chaque partie doit impérativement avoir préparé en amont et avec soin cette première rencontre. La qualité de l’échange lors d’un entretien d’embauche dépend de cette préparation. A cet égard, le recruteur doit être à l’aise avec l’ensemble des contraintes légales et juridiques. Il pourra ainsi guider le dialogue sans se heurter à de malencontreux écueils. In fine, quelle que soit l’issue, chacun repartira avec sa bonne conscience et le sentiment d’avoir tout mis en oeuvre pour qu’il se déroule au mieux.

Enfin, si vous sentez toujours des zones d’ombre ou que vous constatez un manque d’expérience, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un cabinet de recrutement spécialisé en conseil RH. Il vous donnera les clés nécessaires pour réussir à coup sûr votre entretien d’embauche !

 

Sur le même thème

« La formation continue ? Moi ? Nous ? Mon entreprise ? Absolument inutile ! Nous sommes déjà au top ! » Parce qu’il est évident que le marché du travail n’évolue pas, non plus que le monde de l’entreprise ! (Il fallait y voir une certaine ironie.)......

Nous vivons dans une société où la diversité est intégrée, pas communautarisée. Quels que soient les origines, le genre, la religion, les opinions… Tout le monde a la même possibilité (ou presque) d’avoir accès aux différents services et produits proposés par votre entreprise. C’est pourquoi......