Comment bien établir votre offre d’emploi ?

Petite question (sans piège) en guise de préambule : peut-on pêcher le requin à l’aide d’un asticot ? Vous aurez bien sûr répondu par la négative… En effet, pour attirer ce gros poisson, il vous faudra au minimum un petit poisson, mort ou vif. Ce qu’il faut retenir de cette comparaison, dans le fond et dans le principe : si vous souhaitez attirer l’attention d’un candidat qui pourrait correspondre à ce que vous recherchez, vous devez établir votre offre d’emploi avec la plus grande méticulosité.

Une définition précise tu me donneras

L’offre d’emploi est un outil de communication indispensable pour tout processus de recrutement qui se respecte. Le responsable doit tout d’abord recueillir et rassembler toutes les informations requises avant d’entamer sa rédaction. Elle doit décrire avec la plus grande précision les éléments fondamentaux d’un poste, entre autres son rôle et sa mission au sein de l’entreprise. Elle est en somme le cliché sur-mesure d’un poste à un instant T. Une fois rédigée dans une langue limpide, la fiche de poste doit être validée par le manager de la future recrue ainsi que par les ressources humaines. Mais ce n’est pas tout ! 

L’offre d’emploi à la loupe

Une offre d’emploi doit tout d’abord présenter l’entreprise. Outre des éléments factuels (nature de l’activité, organisation etc), elle doit pouvoir séduire les candidats par la mise en avant de certains atouts (dynamisme, évolution, réalisations, projets…).

Le descriptif du poste peut quant à lui comprendre plusieurs éléments incontournables :

  • l’intitulé et le résumé du poste ;
  • la position hiérarchique : rattachement, nombre de collaborateurs à encadrer… ;
  • les caractéristiques de l’emploi et les conditions d’exercice : type de contrat, lieu et durée de travail, horaires… ;
  • la définition des missions et des activités du poste, ainsi que les moyens mis à disposition pour son exercice (moyens techniques, budget…) ;
  • la rémunération.

L’offre d’emploi pourra également mentionner les attraits spécifiques du poste (autonomie, perspectives d’évolution…).

Enfin, elle devra décrire en détail le profil du candidat :

  • la formation et l’expérience souhaitée, voire exigée ;
  • les compétences et connaissances requises.

Si vous avez la fâcheuse impression d’avoir lu un manuscrit du dix-neuvième siècle en cyrillique, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un cabinet spécialisé en conseil RH. Il saura vous aider à y voir plus clair et à faire en sorte que vous rédigiez l’offre d’emploi à la hauteur de vos ambitions !

 

Sur le même thème

On entend souvent qu’un CDI est un peu comme un mariage. C’est exact dans un certain sens. Il s’agit d’un engagement réciproque pour une durée indéterminée. Engagement qui contient des droits et des devoirs pour chacun. Contrat qui peut être également rompu à l’amiable ou......

La réactivité, ah… quel beau mot… Mais est-il pour autant appliqué dans la réalité des actes ? Doit-on être réactif lors d’un processus de recrutement ? La réponse nous brûle les lèvres, car nous la connaissons. Et pourtant… Et pourtant ! Bien que l’on connaisse la réponse à......

Ah… L’ambition… Belle, fringante, pernicieuse, vindicative ? L’ériger, la brandir, lui élever un trône au sein d’une entreprise : vice ou vertu ?  La réponse n’est pas si simple ! Car celle-ci dépend du contexte, de l’environnement, du champ d’application, de la mise en œuvre, bref, de tout un......

« La formation continue ? Moi ? Nous ? Mon entreprise ? Absolument inutile ! Nous sommes déjà au top ! » Parce qu’il est évident que le marché du travail n’évolue pas, non plus que le monde de l’entreprise ! (Il fallait y voir une certaine ironie.)......