Quels processus recrutement sont tendance chez les Startups ?

« Oyez, oyez, s’écrie le recruteur moyenâgeux sur la place déserte de son village, je suis à la recherche d’un… » Coupez ! On recommence. Aujourd’hui, ce que l’on veut, c’est de l’efficacité. Et l’explosion de la digitalisation, de la robotisation et du Big Data sont à même de répondre à nos attentes. Les startups ont dans leur ADN la volonté de se démarquer, d’innover, de tenter d’autres pratiques, de « disrupter », en somme. Et cela concerne également les ressources humaines. Allons donc voir de plus près les tendances actuelles…

Une révolution en marche

Ne tournons pas autour du pot : les ressources humaines sont aujourd’hui en profonde mutation. Les jeunes entreprises investissant le marché RH et SIRH proposent ainsi de nouveaux services, auxquels différentes tendances viennent se greffer.

La digitalisation du recrutement se pose là comme origine première de cette révolution. Ainsi, les startups s’efforcent donc d’adapter leurs méthodes professionnelles au monde de demain. « Moderniser le recrutement permet de réviser des leviers connus des ressources humaines (cooptation), d’améliorer les approches opérationnelles (gamification) et d’ouvrir la voie au futur (algorithmes) ».

« Tout cela ne date pas d’hier, marmonne dans un rêve prémonitoire le recruteur moyenâgeux. » En effet, dès le début des années 2000, le recrutement digitalisé a fait son apparition via les réseaux sociaux. « Et ce n’est pas tout, reprend-il ». On peut effectivement remonter au minitel (mais oui!), où le secteur du recrutement en ligne a rapidement été pris d’assaut à la fin des années 90 par les premiers web-opportunistes.

Les tendances actuelles

  •  La RH Tech’ : englobe aussi bien le « Targeting Recruitment », la communication automatique et intelligente ou encore les dénicheurs virtuels des soft skills. En 2016, les investissements en sa faveur représentaient plus de 2 milliards d’euros dans le monde et certaines startups françaises ont par exemple bouclé des levées de fond record (Qapa, 11 millions d’euros).
  • ATS (Applicant Tracking System), permettant de gérer le processus de recrutement de A à Z.
  • Lecture automatique de CV.
  • La pré-qualification vidéo ou « CV vidéo », une des tendances les plus en vogue, permet de faciliter la rencontre entre un candidat et l’employeur. Plus besoin de se voir physiquement, l’enregistrement peut se faire en direct ou en différé.
  • Gamification : mise en place de tests de pré-qualification.
  • L’HR Analytics, qui permet aux RH de disposer d’indicateurs clés afin de mieux piloter l’entreprise.
  • Les marketplaces, les solutions de gestions de talents s’ouvrent à des éditeurs tiers.
  • Chatbots ou agents conversationnels : logiciels robots permettant de simuler une conversation en temps réel avec les utilisateurs et d’automatiser les interactions à faibles valeur ajoutée.
  • Big Data qui est amené à exploser dans les années à venir, mais encore trop coûteux.
  • L’inbound recruiting : attirer les candidats plutôt que de les solliciter en leur délivrant des informations ou des services utiles.

Enfin pour terminer, un petit exemple de startup innovante : Tudoz, qui bénéficie d’une expérience utilisateur inspirée de Tinder, et qui fonctionne à partir des informations Linkedin.

Sur le même thème

En voila une question à même de vous faire trembler le cortex. Avec toutes les technologies disponibles et les contraintes réglementaires imposées, on en oublierait presque qu’un entretien d’embauche, c’est d’abord la rencontre entre deux personnes : un employeur ou un recruteur, qui représente une entreprise, et......

Victime d’une métamorphose (en poisson rouge) la semaine dernière, j’ai oublié bon nombre de choses de la plus haute importance, à savoir notamment les étapes-clés du processus de recrutement. Ne vous inquiétez pas, cher poisson rou…, pardon, cher monsieur, chère madame, nous allons vous rafraîchir......

Place tout d’abord à une citation fraîchement inventée pour l’occasion : recruter ne signifie pas (que) satisfaire ses ambitions. Jeter son dévolu sur tel candidat tout en écartant les autres ne peut se faire de manière désinvolte ou capricieuse, votre choix reposant sur des critères......