Comment gagner du temps dans ses recrutements ?

« Pointer du doigt,  au hasard dans la mêlée, tout en ayant les yeux bandés, et on verra bien ce que ça donne ». Avec une telle façon de procéder, il y a de fortes chances que vous deviez tout recommencer depuis le début, car votre nouvelle recrue aura décidé de filer à l’anglaise. Pour gagner du temps dans ses recrutements, il y a, fort heureusement, de bien meilleures méthodes.

Ébauche de portrait

Mettant en jeu l’organisation à long terme, le processus de recrutement est primordial dans la vie de toute entreprise. C’est un investissement sur le plan financier mais aussi sur le plan opérationnel. Recruter est un acte de management stratégique et délicat, qui nécessite une prise de décision riche en arguments. C’est aussi une approche humaine qui comporte des aléas.

S’il apparaît bien souvent comme un acte banal, le processus de recrutement n’en demeure pas moins accidenté. En le négligeant, on peut vite se retrouver à perdre son temps.

Les différentes phases

  • Apparition d’un besoin organisationnel (auquel on répond ou que l’on anticipe)
  • Analyse précise du besoin en recrutement (établissement de la fiche de poste, établissement du profil)
  • Recherche des candidats ( rédaction de l’annonce, canaux de recherche)
  • Phase de sélection (biais de perception, tri des candidatures)
  • Finalisation du recrutement

Il apparaît déjà que certaines maladresses puissent s’introduire, sans trop de difficulté, dans chacune de ces étapes. Les facteurs humains, complexes et épineux sont, à titre d’exemple, à l’origine de bien des revers, mais aussi de pertes de temps considérables.

Atteindre la lune en deux ou trois mouvements ?

Pour y parvenir, il faut optimiser la manière de traiter certaines étapes du recrutement :

  • Soigner la rédaction de l’offre afin qu’elle soit la plus précise possible (intitulé du poste compréhensible, missions claires, éviter le « jargon » d’entreprise, préciser le domaine et le niveau de formation), ne pas sur ou sous-dimensionner le poste, limiter la liste des qualités personnelles. La rendre attractive permet aussi de se démarquer, et par conséquent d’attirer des CV ciblés, ce qui réduira le temps passé à faire le tri.
  • Avoir une adresse mail spécifique pour récolter les candidatures, et consacrer des plages horaires suffisantes pour trier les CV ou recevoir les candidats.
  • Définir méticuleusement les moyens de diffusion de l’offre (cabinets de recrutement, entreprises de travail temporaire, agences institutionnelles, école, salons, relations, journaux, revues, sites internet et réseaux sociaux).

On pourrait poursuivre avec le décodage des candidatures, la préparation de l’entretien, la convocation des candidats, mais il faudrait pour cela aborder des aspects autrement plus périlleux.

Pour ne pas vous retrouver à tourner la tête jusqu’à vous faire un torticolis, il est possible de sous-traiter tout ou une partie du processus de recrutement à un prestataire. Faire appel à un cabinet de recrutement spécialisé vous permettra, non seulement de gagner du temps, mais de mettre toutes les chances de votre côté, afin de faire le bon choix.

Sur le même thème